À propos

Ce carnet de recherche accompagne ma thèse de doctorat intitulée  : « Giovanni Poleni (1683-1761) et la construction navale : édition des traités en latin primés par l’Académie Royale des Sciences. Traduction, contextualisations biographique, historique, linguistique et épistémologique. »

Cette thèse de doctorat est réalisée au centre François Viète de l’Université de Bretagne Occidentale (Brest) à partir de septembre 2013.
Directeur de thèse : Sylvain Laubé (HST) et co-directrice : Marie-Thérèse Cam (Latin)

Le blog « Autour de Poleni » présentera :
1. la diffusion et la mise en valeur d’informations scientifiques concernant la biographie de Giovanni Poleni, astronome, ingénieur physicien et mathématicien de l’université de Padoue des réflexions en traductologie (comment traduire la science),
2. les traductions françaises des essais de Poleni répondant aux questions de l’Académie royale des Sciences (Paris) en lien avec la construction navale,
3. Les traductions de lettres issues de la correspondance publique ou privée de Giovanni Poleni
4. des compte-rendus de lecture,
5. des expériences de médiation culturelle (didactique ou pas) valorisant des textes latins inédits.

La photographie de l’en-tête est un extrait de la devise de l’université de Padoue où enseigna Giovanni Poleni : « “Universa universis patavina libertas” : « La totale liberté de Padoue pour tous. »

2 réflexions au sujet de « À propos »

  1. Bonjour,
    Je viens de soutenir une thèse en histoire des techniques sur le cas de l’éolienne (http://www.theses.fr/s105503) dans lequel j’aborde l’histoire de la mesure du vent. J’ai vu que vous aviez traduit le mémoire de Poleni qui obtient le prix de l’Académie en 1733. Je serai très heureux si vous pouviez me l’envoyer.

    Par ailleurs, il me semble que ce que fait Poleni est très proche de ce que propose Leon Battista Alberti vers 1450 dans ses  » Ex ludi rerum mathematicarum « . Ce texte a été traduit par Souffrin en 2002 : ALBERTI Leon Battista, Divertissements mathématiques, traduit par Pierre Souffrin, Paris, Seuil, 2002, 119 p.

    Bien cordialement,
    Philippe Bruyerre

  2. Bonjour,
    Je suis responsable de l’édition électronique de la correspondance du savant nîmois Jean-François Séguier (1703-1784), qui a vécu longtemps à Vérone avec le marquis Maffei (voir notre site : http://www.seguier.org et notre carnet : http://www.seguier.hypotheses.org). Je sais que Séguier et Poleni ont correspondu : il existe une lettre de Poleni à Séguier à la bibliothèque A. Saffi de Forli, une de Séguier à Poleni à la BU d’Amsterdam. Récemment, j’ai trouvé mention de l’existence de 7 lettres de Poleni à Séguier dans un ouvrage que je n’ai pas pu consulter : GIORGIO RONCONI, « Per l’epistolario del Poleni. La corrispondenza con Lorenzo Patarol e gli altri autografi del Fondo Piancastelli di Forlì », in Giovanni Poleni idraulico matematico architetto filologo: 1683-1761, Atti della giornata di studi, Padova, 15 marzo 1986, a c. di MARIA LAURA SOPPELSA, Padova, Grafiche Erredici, 1988, pp. 203-224, pp. 211-224 [regesto di lettere, di cui 7 lettere a Jean-François Séguier, 19.III.1738-28.VIII.1744].
    D’où mes questions, puisque vous avez l’air de bien connaître le personnage :
    1) avez-vous vu cet ouvrage et savez-vous où sont conservées ces 7 lettres ?
    2) seriez-vous intéressée pour transcrire ces échanges et les intégrer à notre site ? Nous nous chargerions, si besoin, de vous procurer les photographies des documents.
    Bien cordialement
    Emmanuelle Chapron (Aix-Marseille Université, chapron@mmsh.univ-aix.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *