Forum des doctorants 2015 : présentation du cabestan (prototype de Poleni) réalisé par les étudiants de BTS du lycée Elorn

AFFICHEAFFICHE

programme forum des doctorants 2015

FORUM DES DOCTORANTS – Mercredi 6 mai – UBO Ségalen

Sujet de la communication 

« Pourquoi Giovanni Poleni (1683-1781) a-t-il participé aux concours lancés par l’Académie royale des sciences ? Genèse et expérimentation des propositions. »

Résumé

Cette communication sera nourrie par l’exploration du fonds des correspondances privées de Poleni à la Bibliothèque San Marco de Venise et la Biblioteca Civica de Vérone, guidée par l’universitaire de Padoue, Sofia Talas (directrice du Musée d’Histoire de la physique de Padoue) qui est intervenue dans le séminaire de février 2015 du centre Fr. Viète sur l’histoire des artefacts.

En 1739, le mathématicien, physicien, astronome Giovanni Poleni, futur titulaire de la chaire de construction navale à l’université de Padoue en 1756, est élu « Associé étranger » à l’Académie Royale des Sciences à Paris. Les écrits de Giovanni Poleni en tant qu’associé étranger furent publiés dans les Mémoires de l’Académie Royale des Sciences communément appelés les « Mémoires des savants étrangers » ou dans le Recueil des pièces qui ont remporté les prix de l’Académie Royale des Sciences. L’élection de Poleni pourrait venir couronner sa triple nomination aux concours de l’Académie puisqu’il a obtenu, en 1733, un prix pour son mémoire intitulé « De la meilleure manière de mesurer sur mer le chemin d’un vaisseau, indépendamment des observations astronomiques ». En 1737, il a été récompensé pour sa réponse à la question « Quelle est la meilleure manière d’éprouver les ancres ? » ex-aequo avec Daniel Bernoulli. En 1741, son essai sur « la meilleure construction du cabestan » a été récompensé en même temps que ceux de Jean Bernoulli, Ludot (avocat au Parlement) et un anonyme (mémoire n°14).

Nous nous interrogerons sur les motivations de ce scientifique pour participer à ces concours alors que Giovanni Poleni est très occupé par ses activités scientifiques dans la sphère locale vénitienne. Nous étudierons la genèse et l’expérimentation des solutions techniques – liées à l’art de la navigation – proposées par Poleni aux Académiciens parisiens.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *